L'Alambic - Caviste - Spiritueux - Epicerie fine - Plus de 350 références de whiskys | Avranches & Fougères |

 
 
  • Boutique AVRANCHES

  • Boutique FOUGERES  



Zone Commerciale 'Parc de la Baie'

St Martin des Champs

50300 AVRANCHES


>> Plan détaillé et itinéraire


Ouvert le lundi

14h00 à19h00

Du mardi au samedi

09h30 à 12h30 et 14h00 à 19h00



02 33 58 47 41


Devenez fan

de notre page facebook




Zone Commerciale de la Pilais

Lecousse

35133 FOUGERES


>> Plan détaillé et itinéraire


Ouvert le lundi

14h00 à19h00

Du mardi au samedi

10h00 à 12h30 et 14h00 à 19h00


02 23 51 39 51



Devenez fan

de notre page facebook


 

Idées cadeaux


Nos services

Nous vous proposons un large panel de prestations pour toutes vos manifestations

ponctuelles (banquets, réceptions, fêtes, concert, vins d'honneur, mariages...)



 Déguster un whisky


Sans vouloir être exhaustif, et encore moins impératif, ce petit texte vous apportera quelques conseils sur la meilleure façon de prendre du plaisir avec un whisky et d'en apprécier toutes les subtilités.

 Le choix du verre de dégustation

Il y a un sujet auquel on ne fait pas toujours attention pour une dégustation, et pourtant son choix est crucial : il s'agit du verre ! Le plaisir visuel fait partie intégrante de la dégustation, et un joli verre vous mettra dans de bonnes conditions. Mais plus que son apparence, c'est surtout sa forme et dans une moindre mesure sa matière qui dictera votre choix. Oubliez les verres droits à fond épais, qui sont communément appelés ' verre à whisky ' mais qui n'en ont que le nom. Ils n'ont aucune des qualités requises pour déguster correctement un whisky. Peu aisés à manipuler, ils laissent échapper tous les arômes par leurs larges bords droits.


Préférez plutôt un verre tulipe, aux bords fins, en cristal pour mieux admirer les reflets colorés. Sa forme est idéale pour concentrer les arômes au niveau de votre nez et révéler tous les secrets de votre whisky préféré.

 Les étapes de la dégustation

L'apparence : pour peu que vous soyez un minimum attentif, la couleur d'un whisky peut vous en dire long sur sa vie antérieure. Plus que son âge, c'est surtout sa ' finition ' qui apparaîtra. Ainsi, les whiskies non filtrés se révèlent légèrement troublés, comme embrumés : autant de promesses de sensations authentiques. Leur robe peut également vous donner des indices sur leur vieillissement : ex-fûts de sherry, de porto ou encore de sauternes… possèdent des reflets bien particuliers.


Le nez : la première approche physique avec le whisky se fait par le nez. Elle est capitale. Avec un peu d'habitude, on peut facilement reconnaître les principales caractéristiques d'un whisky seulement au nez : caractère tourbé, fruité ou iodé, force alcoolique, âge...


La bouche : cette étape se divise en deux parties : l'attaque et le ' milieu '. L'attaque peut être grasse, sèche, épicée, et il faut comparer ces impressions avec celles du nez. Celles-ci peuvent êtres confirmées ou pas, et généralement complétées par les saveurs primaires (sucré, salé, acide, amer). Le milieu va quant à lui vous donner l'occasion de juger la linéarité (les arômes détectés aux stades précédents sont amplifiés), la complexité (d'autres arômes viennent s'ajouter aux premiers ressentis), la profondeur (nombre d'arômes présents) et la finesse de votre whisky.


Le finale: cette phase va vous permettre de déterminer la longueur du whisky, c'est-à-dire la persistance du goût en bouche, qui peut être courte, moyenne ou longue. Vient ensuite la rétro olfaction, qui est le phénomène de remontée des arômes vers le nez après la dégustation. Enfin, il faut humer le verre une fois vide, car les extraits secs sont également révélateurs (un whisky jeune ne ' reste ' pas dans le verre)

 Glaçon et soda

Si ne fallait qu'un mot pour résumer cette partie, ce serait ' hérésie ' ! Nous ne parlerons même pas du soda, à réserver aux mauvais blends. Quant aux glaçons, préférez-leur un peu d'eau fraîche ! En effet, ces derniers pervertissent les arômes et anesthésient les papilles : ils sont donc à éviter.


Comme nous venons de le voir, la seule chose à rajouter à votre whisky est un peu d'eau. Le but est d'ouvrir les arômes et d'amener votre whisky au plus grand degré de confort par rapport à son degré alcoolique. Pour certains whiskies bruts de fûts, cette adjonction est indispensable, car leur très haut degré d'alcool à l'embouteillage (environ 60°) ne vous permet pas de le boire directement.

 Conseils de conservation

Comme vous le savez, l'alcool, une fois mis en bouteille, ne vieillit plus. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas prendre soin de vos bouteilles :


Le whisky subit l'influence des variations brusques de températures, de l'humidité (pensez au bouchon), de la lumière (n'exposez pas vos bouteilles au soleil) ou encore des produits stockés à proximité.















L'Alambic - Caviste - Cave à vin dans la Manche - Spiritueux - Epicerie fine - Cave à Whisky - Plus de 350 références - Whisky à la fontaine

Semi-grossiste en vins - Vin en vrac - Verrerie - Accessoires et idées cadeaux - Livraison à domicile - Location de tireuse à bière

Zone Commerciale 'Parc de la Baie' - 50300 St Martin des Champs (Avranches, Granville, Coutances, Manche) - Tél. : 02.33.58.47.41

Zone Commerciale de la Pilais - Lecousse -  35133 Fougères (Vitré, Saint Malo, Ille et Vilaine, Bretagne) - Tél. : 02.23.51.39.51


 
Service proposé par Solaris @Proximité