RIESLING GRAND CRU DOMAINE KIENTZ

14,90 TTC

3 en stock

Catégorie :

Description

Riesling Grand Cru, En Alsace, le cépage tient la vedette : sur l’étiquette, l’appellation d’origine est presque toujours suivie de l’indication d’une variété. Pourtant, la notion de grand cru est très ancienne dans la région. L’AOC n’a cependant été mise en place qu’en 1975. En 1983, un décret a défini vingt-cinq lieux-dits, suivi d’un autre, en 1992, qui en a reconnu cinquante. Enfin, le Kaefferkopf s’est ajouté à la liste en 2007. Très bien situés et exposés, offrant aux raisins d’excellentes conditions de maturation, voire de surmaturation, ces grands crus, souvent mis en valeur par les ordres monastiques ou les évêchés, sont parfois mentionnés dès le haut Moyen Âge. Aujourd’hui strictement délimités, ils sont assortis de disciplines de production de plus en plus strictes, notamment en matière de rendements et de teneur en sucres. Le degré alcoolique est au minimum de 11 % vol. pour les riesling et muscat et de 12,5 % vol. pour les pinot gris et gewurztraminer. Sur ces terroirs parfois très pentus, les vendanges sont manuelles ; l’enrichissement est limité, voire interdit. Si l’on excepte le sylvaner, autorisé depuis 2005 en remplacement du muscat dans le grand cru Zotzenberg (Mittelberheim) et en assemblage avec le gewurztraminer, le pinot gris et le riesling dans l’Altenberg de Bergheim, l’appellation est réservée aux quatre « cépages nobles » : le riesling, le gewurztraminer, le muscat et le pinot gris, mentionnés sur l’étiquette sauf lorsqu’ils naissent d’assemblage dans les grands crus Altenberg de Bergheim et Kaefferkopf. Le nom du grand cru figure obligatoirement sur l’étiquette. On peut aussi y trouver les sélections de grains nobles et les vendanges tardives, une mention qui s’applique aux vins issus de raisins vendangés tardivement et à ce titre surmûris, donc plus riches en sucre qu’une vendange normale. Production haut de gamme, les alsaces grands crus représentent à peine 4 % des vins d’Alsace.

Riesling Grand Cru :

  • Robe : Robe jaune paille intense avec des beaux reflets argentés.
  • Nez : Le nez est franc, complexe et très élégant. Il s’ouvre au fur et à mesure de son aération, d’abord sur des notes citronnées bien fraîches puis sur une pointe de minéralité.
  • Bouche : L’attaque est vive et droite, avec une fraîcheur bien équilibrée. On retrouve le citron mais également l’orange sanguine, la poire et la pêche. La finale est longue et finement minérale, portée par une belle acidité.

Retrouver notre collection de Vin d’Alsace

Rejoignez nous sur Instagram

 

Informations complémentaires

contenance

75 cl